Hello !

Aujourd’hui petit sujet qui me tient beaucoup à coeur. Ce n’est pas le top du glamour mais il faut en parler. La transpiration. C’est quelque chose qui me gène beaucoup et qui m’a empêché de vivre normalement, mais j’ai trouvé comment stopper définitivement la transpiration. (vidéo en fin d’article si tu préfères)

Mon expérience.

Je suis une personne très stressée. Et c’est ce stress qui me fait transpirer. Si je me sens bien je peux passer des journées sans transpirer. Si un(e) inconnu(e) me parle, si je suis au téléphone avec ma conseillère, si je suis en réunion et que je dois prendre la parole… c’est à ce moment-là je stresse, et vous avez compris comment je le manifeste. C’est pénible car si cela arrive le matin et bien je dois rapidement me rafraichir pour éviter d’être mal à l’aise toute la journée.

Mes différents tests.

J’ai testé beaucoup de déodorants et anti-transpirants, et j’ai bien appris la différence entre les deux.

  • Le déodorant n’empêche pas de transpirer mais neutralise l’odeur.
  • L’anti-transpirant bloque la transpiration.

Après en avoir testé beaucoup (trop) seuls 2, pour moi valent le détour :

  • Déodorant Rexona (Monoprix) et le détranspirant SVR : ces deux réduisent considérablement la transpiration.

Pour l’Etiaxil dont on entend beaucoup parler, oui il marche très très bien, fini la transpiration. Cependant, il m’ a littéralement brûlé le dessous des bras… j’ai eu de « belles » brûlures noires.

Le centre Lazeo.


CENTRE LAZEO PARIS – 50 Avenue Victor Hugo, 75116 Paris – 01 43 59 10 10


J’ai entendu parler d’une méthode issue de la médecine esthétique, qui permet de stopper la transpiration. Il s’agit de faire des piqures de botox sous les bras. (vidéo en fin d’article). Le botox va maitriser la transpiration pour éviter qu’elle ne s’écoule. Dans la vie de tous les jours jours on ne transpire plus ! En revanche lorsque l’on va au sport, on transpire normalement. Ce n’est donc pas dangereux.

Lorsque vous arrivez au centre, vous êtes chaleureusement accueillis, puis, vous faites votre entretien avec votre médecin. Vous expliquez votre souci et discutez avec lui de la suite de l’intervention. Ensuite vous passez aux injections, c’est environ 15 piqûres par dessous de bras. Ce n’est pas agréable, mais c’est tout à fait supportable. Après 15 jours, vous revenez pour faire les retouches. (Il faut 2 semaines pour que votre corps s’active). Ensuite vous êtes tranquille pour 9 à 12 moins !

Je l’ai fait maintenant depuis 2 mois, et j’en suis super contente. J’ai vraiment voulu tester longtemps avant de vous en parler. Maintenant plus de transpiration lorsque je parle à des inconnu(e)s, ou lorsque je suis en réunion. Je porte des débardeurs sans me sentir mal à l’aise et ça change pas mal la vie. Si c’était à refaire, je le referai, car pas d’effets secondaires ! Génial non ?

Merci au centre Lazeo pour ce bel accueil et pour l’écoute.

@manuelamiro Voir sur Instagram