L’automne me donne toujours envie de prendre de nouvelles résolutions. Mon début d’année à moi n’est pas celui de l’année calendaire, mais le scolaire. Il débute donc en septembre, par extension en automne.

J’ai été submergée ces derniers temps, trop de tout en même temps. J’ai eu pas mal de jours dans le flou, pendant lesquels j’ai eu vraiment du mal à me retrouver, à avancer et travailler efficacement. Que ce soit pour le boulot ou pour le blog d’ailleurs. Je me suis rendu compte que je manquais grandement d’organisation. Je commençais une chose, je la laisse en suspend, j’en commençais une autre… et ainsi de suite sans être efficace au final. L’organisation est la clé de l’équilibre et par extension de la sérénité. J’ai tenté de mener trop de combats en même temps, mais je suis humaine alors je n’y suis pas arrivée…

Voici donc comment je trouve mon équilibre :

Reconnaitre mes faiblesses

Quand ça ne va pas et que je me sens noyée, je fais une liste de ce qui me ronge. Une fois cette liste faite j’essaie de travailler sur chacun de mes soucis dans un ordre précis. Le fait de mettre des mots sur ce qui me dépasse m’aide à y faire face. C’est bête mais ça fonctionne. Comme je l’ai dit, ma faiblesse principale qui m’empêche d’être efficace, c’est mon manque d’organisation.

Ne pas mener trop de combats en même temps

Une fois ma liste de faite, c’est important de prioriser ce qui me travaille. Je commence par régler les petites tâches, celles qui sont rapides et ne me demandent que peu de temps. (Répondre à des mails, envoyer un sms, prendre un rendez-vous…). Puis je vais m’attaquer au problème qui me contrarie le plus. Moi c’était mon poids, alors j’ai passé un mois complet à revoir mon alimentation. Ensuite après mon rééquilibrage, j’ai continué d’avancer.

Gérer mon organisation

Pour le train train quotidien, j’ai investi dans un nouvel agenda. Doré. La couleur n’est pas accessoire, c’est une couleur que j’aime et qui me donne envie de bien faire. Côté pratique j’avais une idée très précise de ce que je voulais dans mon agenda. Avoir la vision sur ma semaine et avoir de la place pour prendre mes notes. Bim, parfait combo j’ai trouvé l’agenda qu’il me faut (photo plus bas). Vous êtes libre de la présentation du vôtre. Moi il me fallait voir ma semaine d’un côté et avoir une place pour noter tout ce que je devais faire sur la même page. Une sorte de to do.

Je travaille lundi, mardi, jeudi, vendredi. J’ai décidé de me lever le mercredi et de commencer à travailler pour le boulot dès 8 heures. Je travaille pour la semaine suivante, ce qui fait que j’ai toujours de l’avance. Puis le week-end je le réserve au blog et au repos avec l’amoureux ou des ami(e)s.

Pour les soirées blog je ne dépasse plus 2 évents par semaine, pour une bonne hygiène de vie. Comprenez bien que je suis debout à 5h45 le matin. Je ne peux donc plus faire fiesta jusque tard.

Ne pas dire oui à tout

C’est un gros problème. J’ai tendance à dire très souvent oui. Moi qui pensais que non. Je sais être ferme avec les personnes qui me sont très proches, mais pas avec les autres. Je l’ai surtout remarqué dans le cadre du blog. J’arrive désormais à ne plus dire oui quasi systématiquement. Ça me permet de moins m’éparpiller et à rester bien concentrée sur ce que je souhaite proposer ici. Ma charge de travail est moindre et je suis du coup bien moins stressée. Ici c’est avant tout un blog mode. Depuis 2 ans ça se ressent moins et j’ai bien à coeur de faire reprendre à la mode ses droits ici.

Prendre du temps pour moi

J’essaie de trouver du temps pour moi. Pour faire un peu de shopping, me promener juste, ou faire le ménage. Le ménage c’est ma thérapie. Réorganiser mon intérieur, me permet d’être plus sereine. J’ai remarqué une chose. Plus j’arrive à épurer mon intérieur et plus mon cerveau est clair. C’est que je disais dans le paragraphe plus haut. Le fait de dire oui, a fait que je suis arrivée à un stade où je ne me sentais plus chez moi, j’avais des colis partout, des montagnes de colis… Même si je suis reconnaissante de tout cela et que je m’estime chanceuse, j’ai acheté un studio, pas un palais. Alors je range, je trie. Je me bats avec moi-même pour sortir de mon placard ces 4 tops plus portés depuis 2 ans, ce jeans que j’aime mais dans lequel je me sens pas à l’aise… Ces produits de soins très beaux mais inefficaces sur ma peau… Et une fois ce ménage fait je me sens plus légère. Je n’attends que les vacances dans 2 semaines pour m’occuper activement de mon appartement.

Bref voilà un peu mes résolutions. Celles qui me permettent de me sentir mieux et d’appréhender un peu mieux ma vie. Bref celles qui m’équilibrent.