Le mariage est un rêve pour toutes et ce depuis l’âge tendre. Mais un mariage demande une organisation précise et rigoureuse, il faut trouver ; un lieu, un thème, le déroulé de la journée, préparer la décoration, les plans de tables, trouver un traiteur… mais le plus important de tous, trouver LA ROBE qui fera de vous la plus belle de toutes les mariées. Et pour vous aider dans cette dernière tâche, j’ai rencontré la créatrice de robe de mariée sur mesure Bérengère Cardera et son associée Marion.

Rentrer dans l’atelier de Bérengère c’est comme rentrer dans les coulisses d’un jardin enchanté. J’ai pu y découvrir sa décoration que j’adore ainsi que ses croquis et ses créations. Tous les modèles de robes portent des noms de rues de Paris, ce qui fait d’elles des robes encore plus extraordinaires. Le travail de la ligne y est parfait, les robes sont fluides tout en étant structurées pour mettre en valeur la femme et ses courbes.
rencontre avec la créatrice bérengère Cardera3


Interview 1/2


Manuela : Qui es-tu Bérengère ?

Bérengère Cardera : Je suis Bérengère Cardera diplômée de d’ESMOD et je fais des robes de mariée. Avec mon associée Marion, on fait des robes de mariée sur mesure.

Manuela : Depuis quand exerces-tu ?

Bérengère Cardera : J’ai monté cette entreprise il y a 3 ans et Marion m’a rejoint l’année dernière.

Manuela : Pourquoi avoir choisi les robes de mariée ?

Bérengère Cardera : Avant je travaillais dans le costume, j’étais costumière de spectacle et un été on m’a demandé de faire des robes de mariée pour mes copines. J’ai eu plusieurs commandes de copines et cousines. J’ai été très stressée au départ qu’elles me confient ce projet-là et en fait j’ai vraiment adoré. Tout ce que j’aimais dans le costume j’ai aimé le transposer à des clientes indépendantes, j’ai apprécié ce travail de sur-mesure, d’écoute et de moulage du corps.

robe de mariée Paris


Interview 2/2


Manuela : Comment crées-tu tes robes ? Pars-tu de la matière ou d’une idée ?

Bérengère Cardera : On peut partir d’une matière. Il y a deux grands courants dans les matières, les matières lourdes et les fluides. Ces deux courants déterminent le tombé de la robe, la ligne. Moi je pars souvent d’empiècements de découpes que j’ai envie de tester et des matières.

Manuela : Et toi es-tu mariée ?

Bérengère Cardera : Non (rires).

Manuela : Alors les mariages que tu fais sont aussi un peu sont les tiens.

Bérengère Cardera : Je ne sais pas (rires). Moi si je me marie, je ne suis pas du tout certaine de vouloir une robe. C’est assez bizarre, mais j’ai l’impression que ce n’est pas pour moi. À force d’en faire pour les autres, je ne m’imagine pas du tout dans une robe de mariée. Pas du tout. Je ne me suis jamais imaginée.

Manuela : As-tu un mot pour celles qui désirent se lancer dans la profession ?

Bérengère Cardera : Il fait vraiment essayer. Je suis partie de rien et j’ai monté une collection. Je me suis dit « il faut être un peu dingue ». Malgré ce qu’on entend c’est possible de monter des entreprises en France, aujourd’hui. Il faut être bosseur et s’accrocher.

Merci Bérengère.

rencontre avec la créatrice bérengère Cardera15rencontre avec la créatrice bérengère Cardera20 rencontre avec la créatrice bérengère Cardera12 rencontre avec la créatrice bérengère Cardera5


Atelier : 43 rue de la Roquette 75011 Paris – RDV : 09 86 25 63 27 – contact@berengerecardera.com


rencontre avec la créatrice bérengère Cardera21 rencontre avec la créatrice bérengère Cardera22


Les demoiselles d’honneur je ne vous oublie pas, DhGate propose de jolies robes à petit prix.


rencontre avec la créatrice bérengère Cardera2 rencontre avec la créatrice bérengère Cardera2 - copie rencontre avec la créatrice bérengère Cardera6 rencontre avec la créatrice bérengère Cardera8 rencontre avec la créatrice bérengère Cardera1 rencontre avec la créatrice bérengère Cardera19 rencontre avec la créatrice bérengère Cardera10 rencontre avec la créatrice bérengère Cardera16 rencontre avec la créatrice bérengère Cardera7 rencontre avec la créatrice bérengère Cardera9