Stan Smith

1964… non ce n’est pas mon année de naissance mais bien celle de l’emblématique paire de Stan Smith. Ça fait un bon moment que cette paire est dans ma wishlist mais je l’ai tellement vue. Il n’y a pas un jour où je ne vois pas les Stan Smith dans la rue, je dirai même que je les vois plusieurs fois par jour.

Dois-je rentrer dans le moule et avoir moi aussi la fameuse paire ? Dois-je faire comme-ci elles ne me plaisaient pas juste pour jouer la différence ?

Comme en témoigne la photo, j’ai choisi de la prendre cette paire mais de réfléchir un peu. La paire verte reste la classique et vous savez comment j’aime le classique mais c’est aussi la plus vendue. Arf  l’esprit de contradiction de ne pas rentrer dans le moule mais d’acheter tout de même des Stan Smith… Il me restait le choix des bleus et des roses. Je dois dire que ma petite soeur a été d’une aide précieuse, car elle s’est acheté la paire rose. Il n’y a plus à réfléchir, ce seront les Stan Smith bleus. Et puis quand on y pense, je porte nettement plus de bleu que de rose ou vert clair… C’est finalement une décision que j’aurais pu prendre nettement plus tôt.

À contrario niveau commande, je n’ai pas eu à réfléchir très longtemps, un petit tour sur Monshowroom et en trois jours les tant attendus Stan Smith sont arrivés à la poste. Je pense que je devais avoir un sourire radieux en allant récupérer mon colis, car le postier en me donnant mon paquet m’a dit « Joyeux Noël », ce à quoi j’ai répondu un « merci » tout à fait naturel en plein mois de janvier.

Enfin tout ça pour dire que mouton ou pas ce n’est pas vraiment le sujet, l’essentiel c’est d’avoir conscience qu’on achète un produit « effet de mode ». Il faut juste prendre son temps pour réfléchir à si on en a vraiment besoin et faire de lui un produit que l’on mettra à long terme. Bref faire des Stan Smith une légende au-delà du coup de coeur.

@manuelamiro Voir sur Instagram