Besoin d'évasion

Quand j’étais ado, j’étais une vraie casanière. Impossible de me faire sortir de la maison et pourtant il fait un temps sublime dans le sud ! Je m’en souviens, ma mère me disait « oh t’as pas d’amies ? » – ah ah, qu’est-ce qu’elle me faisait rire, c’est elle qui me poussait à partir en soirée avec les potes. Ce que d’ailleurs je ne comprenais pas puisque je les voyais déjà touuuute la journée. Et puis comme je ne buvais pas d’alcool, regarder des gens complètement défaits, ce n’était définitivement pas pour moi. Je me souviens, après le bac, avoir passé les concours d’orthophoniste dans plusieurs villes, notamment Montpellier – j’y étais allée depuis la Gare de Lyon Perrache. J’avais aussi tenté les concours de Marseille et  Lyon. A chaque fois ça avait été très dur pour moi de quitter le nid ; partir dans ces villes de province, c’était comme d’aller au bout du monde…

Depuis que je vis sur Paris, il ne se passe pas un jour sans que je ne mette le nez dehors. Même si j’ai beaucoup de travail, je prends toujours le temps de descendre ne serait-ce que 10 minutes pour voir du monde, déjeuner avec des copines, me poser au Starbucks ou dîner dehors avec l’amoureux.Mais là j’ai besoin de nettement plus, j’ai envie de vacaaaaaances, mais en couple. Alors oui partir en famille c’est cool, mais partir avec son homme c’est tellement plus canon ! On fait ce qu’on veut ou presque, on vit des situations un peu ubuesques qui ne font rire que nous, et on se crée des souvenirs à raconter à nos enfants quand on en aura hein) ! Pour Barcelone, ça a été la folie et une foule de questions clichées Homme / Femme !

« – On part de Paris ?

– Ben non Puce on part de Beauvais. (Toujours faire confiance aux hommes pour leur sens pratique et logique.)

– On se renseigne sur le web et on lit des guides de voyage ?

– Ah non ! On achète un guide et on part à l’aventure ! (Un mec ne demande jamais son chemin c’est tellement plus excitant.) J’ai quand même acheté un guide poche qui nous a bien servi.

– On part 4 jours, je prends quoi ?

– 4 culottes, 4 tops et 2 jeans ! (Là c’est le moment où on arrête de leur demander leur avis)

Nous les filles on a besoin de deux fois plus de vêtements qu’il n’y a de jours de vacances ! Vous suivez le calcul ? 4 jours de vacances = 8 tenues, c’est logique pour nous, mais pas pour eux. Et puis on pense à la trousse à pharmacie aussi, oui parce que les hommes sont de vrais bébés, je ne vous apprends rien. On pense aussi à retirer du liquide, parce qu’il faut en général prendre le bus ou le taxi depuis l’aéroport jusqu’à l’hôtel. On pense à un milliard de choses qui sont ultra importantes pour nous mais aussi pour eux.

Mais il y a une chose qu’on n’enlèvera pas aux hommes, le fait qu’ils s’assurent qu’on soit toujours bien. Ils cherchent les meilleurs restos, ils patientent quand on fait du shopping à l’étranger, parce qu’ils comprennent qu’on a besoin de vêtements qu’on ne trouve pas chez nous, ils nous surprennent même à donner leur avis.

Vous l’aurez compris, je viens de rentrer du sud et je meurs d’envie de re partir en vacances ne serait-ce que 3 ou 4 jours. Avec l’amoureux, on a décidé de partir tous les ans en vacances début avril pour notre anniversaire, le reste de nos vacances étant réservé pour voir nos familles respectives vivant dans le sud. Alors si vous avez des destinations fétiches, ou même des pays à me faire découvrir n’hésitez pas à les partager en commentaire. J’ai besoin d’évasion. Merciiii :)

Mes articles sur Barcelone